48 heures à Madrid, un week-end entre culture et gastronomie

Photo of author

Passionné de Madrid depuis plus de 10 ans je vous donne toutes mes astuces

GUIDE URBAIN – La capitale espagnole est libérée du joug du Covid-19 et brille par son charme et son énergie. Entre musées, ruelles historiques et terrasses ombragées, une halte dans une ville à la vigueur contagieuse.

Délicieuse, généreuse, Madrid fait partie de ces capitales européennes dont le développement a été doux et authentique. Un souffle de modernité discrète qui permet à ses visiteurs de marcher dans les pas de Cervantès, Hemingway ou Pablo Neruda, dont les textes et poèmes célébraient sa beauté et son effervescence. Si les musées sont une visite incontournable d’un week-end, on ne peut ressentir les vibrations de la vie madrilène sans goûter aux terrasses des bars et restaurants. Un départ évident pour trouver ce à quoi nous aspirons tant ces derniers temps.

L’arrivée

L'arrivée

Depuis l’aéroport de Madrid Barajas, il ne faut qu’une vingtaine de minutes pour rejoindre le centre de Madrid. Calculez 30 € quelque soit la distance et le nombre de passagers, c’est désormais un coût fixe. Pour 2,60 €, vous pouvez également choisir le train pour Chamartin, Principio ou Atocha pendant environ 27 minutes, depuis le terminal 4. Une autre option est le métro pour 3 € et 22 minutes, situé aux terminaux 2 et 4 qui mène à la gare de Goya avec un . changer.

Web officiel du tourisme de Madrid; Office de tourisme espagnol.

Que voir et que faire en ce moment

Que voir et que faire en ce moment

La Réunion, l’exposition du moment. Depuis sa réouverture, le musée présente une nouvelle scénographie pour mettre en valeur les chefs-d’œuvre du lieu. Choisies par les conservateurs, 249 toiles ont été assemblées dans la galerie centrale et les salles attenantes, ainsi révélées par la lumière naturelle. L’Annonciation de Fra Angelico, La Descente de Croix de Rogier van der Weyden, le Saturne de Rubens et du Dos de Mayo de Goya se rejoignent désormais dans une nouvelle muséographie, semblable à celle imaginée au début du musée il y a deux siècles. .

Musée du Prado, Calle de Ruiz de Alarçon 23, 28014 Madrid, Espagne. Tel. : + 34 913 30 28 00. Jusqu’au 25 juillet. Billet adulte 15 €, gratuit pour les moins de 12 ans.

Le restaurant du jeune chef Antonio de Santiago ne désemplit pas et pour cause : ses tapas servies sur de petites planches en bois sont parmi les meilleures de la ville. Les saveurs méditerranéennes se déclinent en « toasts », mais aussi en « empanadillas » et les fameux « salmorejo » qui célèbrent l’Espagne avec créativité et raffinement. Des tables aux nappes carrées pour une agréable ambiance de vacances en bord de mer. Comptez entre 5 € et 6 € pour le « toast », plats entre 5 € et 14 €.

Cirque des Tapas, Corredera Baja de San Pablo, 21, 28004 Madrid, Espagne. Tel. : + 34 911 88 60 14.

Une adresse confidentielle et rétro cachée derrière une façade improvisée qui vaut le détour. Dernier cinéma érotique de Madrid, la Sala Equis est devenue un vaste espace culturel où une population éclectique se rassemble autour d’un bar post-industriel éclairé par des néons vintage. Entre deux projections de classiques almodovars ou de pépites indé, vous pourrez déguster des mini-hot-dogs et des croquettes sur des decks et des bancs en bois. Il y a un air de mouvement ici.

Sala Equis, Calle del Duque de Alba, 4, 28012 Madrid.

Madrid est une ville royale, comme en témoigne le Palais Royal, ancienne résidence de la famille et dont la visite est fortement recommandée. Si vous manquez de temps, préférez une nouvelle découverte, celle de la maison d’une des plus grandes familles d’Espagne, désormais ouverte au public. Au nord de la Plaza de España se trouve le Palais de Liria, dont les hautes grilles noires laissent apparaître la maison de Cayetana Fitz James-Suart, XVIIIe duchesse d’Alba, décédée en 2014. Par petits groupes lors d’une visite guidée, on entre dans ce XVIIIe . . palais néoclassique du siècle avant d’évoluer à travers quatorze salles décorées de tableaux de Titien, Rubens, Velazquez, Murillo ou Goya.

Il faut ensuite emprunter les petites ruelles pendant environ 20 minutes à pied jusqu’à la Plaza Mayor, idéale pour faire une pause café sur l’une des terrasses ensoleillées. Le centre de Madrid est très facile à parcourir à pied et les taxis sont extrêmement nombreux si vous allez un peu plus loin. Les douceurs en profiteront pour déguster les lambeaux de la Chocolatería San Ginés, dont la décoration de tuiles en terre cuite est la même que lors de son ouverture en 1894.

Si les restaurants pullulent autour de la Plaza Mayor, mieux vaut s’éloigner un peu pour aller goûter les « bocadillos de calamares » chez El Brillante (6,50 € les sandwichs). Nous en avons aussi profité pour déambuler parmi les étals du marché couvert de San Miguel, et pour le lieu mais aussi pour déguster différentes tapas traditionnelles ou plus modernes autour des comptoirs, revisitées façon street food chic.

Marchez ensuite jusqu’au célèbre triangle d’or de l’art, qui réunit les musées les plus célèbres de Madrid. Des primitifs italiens à l’expressionnisme, le Thyssen-Bornemisza présente tous les courants de la peinture depuis le Moyen Âge. Un peu plus loin se trouve le musée Reina Sofia dédié à l’art contemporain, qui expose les œuvres de modernistes tels que Juan Gris, Miro, Braques et Picabia. Nous remontons ensuite le temps et le passage pour enfin entrer dans le Musée du Prado. Après cette longue visite, une promenade dans le Retreat Garden, véritable poumon de la ville, permet de se rafraîchir, surtout en été, lorsque le mercure monte à 40 degrés. Point d’orgue, le Jardin Botanico (entrée 4 €, gratuit pour les moins de 18 ans) propose une promenade dépaysante et une vraie pause tranquille, avec un passage obligé au salon de thé.

Les nuits madrilènes sont festives et quel que soit le quartier, les bars et restaurants restent animés jusque tard dans la nuit. Pour boire un verre en fin de journée, rendez-vous à l’hôtel Mandarin Oriental – Ritz Madrid, à deux pas du Prado. Après trois ans de travaux, il vient de rouvrir ses portes et son agréable jardin est le refuge idéal de la fraîcheur en été. Pour le dîner, vous pouvez rester au parc du Retiro et réserver une table au Florida (plats entre 18 € et 20 €), dont la terrasse est particulièrement appréciée et permet de boire jusqu’à minuit. Autre option pour des saveurs italiennes raffinées, montez rue Velazquez et découvrez le jardin caché du restaurant Numa Pompilio (plats entre 18 € et 30 €). La soirée se prolonge immanquablement dans un bar, comme le Musée Chicote, un cocktail à l’ambiance fifties, ou à la Terrazza Fortuny pour un esprit lounge sur la terrasse d’un hôtel particulier.

JOUR 2 : BALADE ET SHOPPING, DE TRIBUNAL À SALAMANCA

Commencez la journée par le quartier de Chueca. S’il est historiquement le « quartier » le plus animé de la ville, ses nombreux bars bordant chaque rue, le quartier attire aujourd’hui hôtels et boutiques branchés. Pour un brunch ou un déjeuner santé, arrêtez-vous au Roots, l’endroit le plus moderne du quartier. Paradis des sportifs, le concept store Lab Lamarca attenant au restaurant est dédié à la mode sportive et au bien-être. Les immeubles colorés déroulent le fil de la promenade, qui se prolonge jusqu’au Palais de la Longoria, étonnante œuvre d’architecture moderniste. C’est aussi le quartier du vintage, mêlant à la fois antiquaires et brocantes. En version chic, la boutique Vintalogy permet de découvrir de belles perles fashion, mais aussi de collectionner des sneakers et quelques trouvailles déco. Un peu plus loin El Moderno est une très jolie boutique, parfaite pour les cadeaux : un dessin d’un artiste, une affiche madrilène originale et de nombreuses créations artisanales.

Pour échapper aux « pommes de terre courageuses » intemporelles, arrêtez-vous au Raw Coconut pour une pause santé avec un menu de rôtis sucrés et délicieux, des packs de vin et des salades maison et des jus de fruits frais et vifs. Les amateurs de pizza et de cuisine italienne pourront s’attabler rue Velazquez au Bel Mondo, 900m2 à la décoration abondante et gaie et une fabuleuse terrasse fleurie.

Promenez-vous dans le quartier chic de Salamanca, où les boutiques de luxe sont concentrées dans les petites rues bordées d’arbres, couvertes de bâtiments du XIXe siècle. Le charme opère et l’on se retrouve à flâner sans se perdre dans ce quartier de Madrid aux grillades parfaites. Entrez dans l’église néo-byzantine de San Manuel y San Benito, construite par l’architecte Fernando Arbos y Tremanti entre 1902 et 1910 comme mausolée pour un marchand. Monumentale avec sa coupole en cuivre, elle recèle de magnifiques fresques en mosaïque.

Au nord de Salamanque se trouve le musée Sorolla qui évoque l’esprit oriental, une ancienne demeure du peintre Joaquín Sorolla dont la cour s’inspire de l’Alcazar et de l’Alhambra. Pour le thé de l’après-midi, on s’arrête à la pâtisserie La Mallorca pour déguster les fameuses « Napoletana », petits pains fourrés aux pommes, au chocolat ou à la crème. Les envies de glaces sont récompensées chez Mistura, dont les saveurs sont faites à la main avec du lait frais.

Ne quittez pas Madrid sans prendre de la hauteur. La liste des toits ne cesse de s’allonger, mais l’une des plus belles terrasses pour profiter du coucher de soleil est celle d’Azotea, placée sur le toit de l’espace culturel Circulo de Bellas Artes. Un lieu magique et chaleureux où l’on choisit de s’asseoir ou de se détendre sur les « lits de jour ». Commandez un mojito ou un verre de sangria en dégustant des spécialités espagnoles légèrement revisitées (plats entre 18 € et 39 €, cocktails 10 €).

Carnet d’adresses

Carnet d'adresses

Bar El Brillante, Plaza del Emperador Carlos V, 8, 28012 Madrid, Espagne. Tel. : +34 915 28 26 30.

Racines de Lamarca, rue de Fernando VI, 10, Place 4, 28004 Madrid, Espagne. Tel. : +34 914 42 12 29.

Numa Pompilio, calle de Velazquez 18, 28001 Madrid, Espagne. Tel. : + 34 916 85 97 19.

Bel Mondo, calle de Velazquez 39, 28001 Madrid, Espagne. Tel. + 34 910 44 72 03.

Rawcoco Madrid, Salamanque, Calle del Gral. Pardiñas, 21, 28001 Madrid, Espagne. Tel. + 34 914 49 50 17.

Florida Retreat, promenade de la République dominicaine, 28009 Madrid, Espagne. Tel. + 34 918 27 52 75.

Musée Chicote, Gran Via 12, 28013 Madrid, Espagne. Tel. : + 34 915 32 67 37.

Fortuny Restaurant & amp; Club, calle de Fortuny 34, 28010 Madrid, Espagne. Tel. + 34 913 19 05 88.

Mandarin Oriental Ritz, Plaza de las Loyalty, 5, 28014 Madrid, Espagne. Tel. : + 34 917 01 67 67.

Toit du Cercle, Calle del Marqués de Casa Riera, 2, 28004 Madrid, Espagne. Tel. : +34 915 30 17 61.

Pasteleria Mallorca, Calle de Serrano 6, 28001 Madrid, Espagne. Tel. : + 34 915 77 59 86.

Chocolatería San Ginés, paradis de San Gines 5, 28013 Madrid, Espagne. Tel. : + 34 915 65 65 46.

Glaces mixtes, calle de Goya 50, 28001 Madrid, Espagne. Tel. : + 34 910 51 28 26.

Aux premiers étages de cette tour qui domine la Plaza de España, à deux pas du quartier Conde Duque, ce très bel hôtel joue à merveille avec les codes du casual chic, ce qui n’altère en rien la qualité du service, irréprochable. Il a mis en place un excellent service avec des ambassadeurs pour découvrir la ville comme vous le souhaitez : shopping, musique, excursions, sports et… Découverte des quartiers Conde Duque et Malasaña (à partir de 60 €). La nuit de 140 €.

Barcelo Torre de Madrid, Plaza de España, 18, 28008 Madrid, Espagne. Tel. : +34 915 24 23 99.

TARIFS ET DISPONIBILITE AVEC BOOKING.COM

Idéalement situé dans le quartier de Chueca, cet ancien hôtel particulier a été décoré par le designer Lazaro Rosa-Violan. Ambiance délicate et intimiste pour ces 125 chambres dont les combles aux poutres apparentes donnent l’impression d’être à la campagne. A partir de 120 € la chambre double.

Nur YOU Boutique Hotel, Calle del Barquillo, 21, 28004 Madrid, Espagne. Tel. + 34 910 05 22 22.

TARIFS ET DISPONIBILITE AVEC BOOKING.COM

Vintalogy, C. de Barceló, 13, 28004 Madrid, Espagne. Tel. : + 34 672 31 95 82.

Concept Store El Moderno, Corredera Baja de San Pablo, 19, 28004 Madrid, Espagne. Tel. + 34 913 48 39 94.

Palais Liria, C. de la Princesse, 20, 28008 Madrid, Espagne. 15 € entrée sur réservation, gratuit pour les moins de 6 ans.

Musée Thyssen-Bornemisza, Paseo del Prado, 8, 28014 Madrid, Espagne. Tarif adulte 13 €.

Musée Reina Sofia, Calle de Santa Isabel, 52, 28012 Madrid, Espagne. Tarif adulte 10 €. Tel. : + 34 917 74 10 00.

Musée Sorolla, Paseo del General Martínez Campos, 37, 28010 Madrid, Espagne. Tel. : +34 913 10 15 84.

Comment s’appelle le centre ville de Madrid ?

Comment s'appelle le centre ville de Madrid ?

Le quartier Austrias est le centre historique de Madrid, il est situé au coeur de la ville, si vous venez faire du tourisme dans la capitale espagnole, nous vous conseillons de réserver votre hôtel dans ce quartier (nous vous conseillons quelques adresses ci-dessous).

Quel est le quartier central de Madrid ? Le latin est le quartier le plus espagnol de la capitale. Dans ses rues et ses places, on peut respirer l’essence pure de Madrid, c’est donc un quartier essentiel de la ville. Plaza de la Cebada, Cava Baja ou El Rastro… Voici quelques-unes de ses nombreuses curiosités !

Où se situe le centre de Madrid ?

Où est le centre de Madrid ? Rue Gran Vía La célèbre rue commerçante de Madrid, avec ses nombreuses boutiques de luxe de marques internationales, vous séduira également par sa vie nocturne animée et son impressionnante architecture du début du XXe siècle.