Le bâtiment le plus récent d’Espagne : Vallecas

Photo of author
Written By Sébastien

Passionné de Madrid depuis plus de 10 ans je vous donne toutes mes astuces

Les zones de Villa de Vallecas et Puente de Vallecas, les troisième et sixième arrondissements avec la croissance la plus chère de la capitale, sont à l’étude.

Adriana Rocha, Brainsre.News, 11 juillet 2022

Vallecas, l’un des endroits les plus grands et les plus célèbres de la capitale, est situé à 11 km au sud-est de la ville de Madrid.

Pour analyser Vallecas, il faut d’abord définir ce qu’est Vallecas. Suite à la division du district métropolitain de Madrid en districts, Vallecas est passé du statut de municipalité indépendante à celui de district métropolitain. Ainsi est né, d’une part, le « Puente de Vallecas » avec une partie de l’ancienne Mediodía et presque l’ancienne municipalité, et d’autre part, « Villa de Vallecas » et le reste.

Ainsi, le numéro 13, Puente de Vallecas, est composé des voisines Entrevías, San Diego, Palomeras Bajas, Palomeras Sureste, Portazgo et Numancia ; et le numéro 18, Villa de Vallecas, est composé de Casco Histórico de Vallecas, Santa Eugenia et Ensanche de Vallecas.

La zone est adjacente à l’hôpital universitaire Infanta Leonor, au campus Vicálvaro de l’université Rey Juan Carlos et à Faunia, et dispose d’un parc pour chaque zone.

Selon la mairie de Madrid, en 2021, 239 057 personnes vivaient à Puente de Vallecas (PV) ; à Villa de Vallecas (VV), l’emplacement le plus proche à la frontière de Rivas-Vaciamadrid, 114.733. Bien que plus grande et moins peuplée, la population ne cesse de croître depuis 2007.

Dans cette aire métropolitaine, le revenu par habitant atteint 10 045 € en VA et 12 545 € en VV, le pourcentage de chômeurs de l’aire diminuant successivement de 24,9 % et 27,2 %.

Les deux quartiers de Vallecas font face au plus grand nombre de biens proposés, dont la plupart sont à vendre. C’est un quartier abordable par rapport à d’autres quartiers de Madrid, où le marché de l’occasion représente la majorité du nombre total de transactions.

Dans cette ligne, il convient également de noter que la superficie du terrain changera légèrement, car l’assemblée plénière du conseil municipal a approuvé la dissolution du viaduc M-30 Puente de Vallecas en 2023. La zone deviendra donc une zone adaptée aux consommateurs qui souhaitent vivent au milieu mais ne veulent pas renoncer à la vie luxueuse entourée d’espaces verts.

Comment sont les prix des maisons à Vallecas ?

Comment sont les prix des maisons à Vallecas ?

Avec un prix typique de 2 013 € / m², Puente de Vallecas est le deuxième endroit le plus abordable pour acheter une propriété résidentielle dans la capitale, après Villaverde. Dans le même scénario, le sixième est Villa de Vallecas avec un prix moyen de 2 475 € / m², soit une augmentation trimestrielle de 3,7 % et une augmentation annuelle de 9,3 %. Les deux districts se situent au niveau supérieur, selon les données de l’enquête.

Pour le PV, les appartements font en moyenne 73 m² et coûtent 148 929 € ; les maisons, en revanche, coûtent 122 m et coûtent 214 382 €. En particulier, le produit le plus vendu est en trois parties, avec un prix typique de 154 496 €.

En VV, les logements sont relativement plus grands et plus chers, avec 79 m² de distance et un prix typique de 197 243 € et 198 m² d’appartements 424 082 €. L’augmentation du nombre final est due au fait que, chez VV, l’offre la plus importante concerne les appartements de trois chambres et les maisons de quatre chambres, à 202 563 € et 443 562 € respectivement.

Le temps d’impression moyen sur PV est de 3,2 mois, en baisse de 4,3% par rapport au trimestre précédent et de 7,14% par rapport à l’année précédente, en légère baisse. En VV, le chiffre est le même, avec une baisse de 3,21% par rapport au trimestre précédent et de 15,8% par rapport à l’année précédente, une tendance positive indiquant la force du marché immobilier dans la région seo.

Si l’on réévalue l’inflation par la publicité, Villa de Vallecas et Puente de Vallecas sont les troisième et sixième plus grandes villes avec le taux d’inflation le plus élevé de la capitale, un point qui indique une refonte générale des prix des terrains résidentiels dans les deux zones.

Nouvelle construction à Vallecas

Nouvelle construction à Vallecas

La différence entre l’achat d’une propriété neuve ou ancienne est notée à Puente de Vallecas, où la nouvelle construction se vend à 3 394 € / m et la seconde à 2 004 € / m², avec une différence de 69%. Villa de Vallecas, une toute petite différence, n’est que de 21%, avec des prix de 2 978 €/m² pour les logements neufs et 2 458 €/m² pour les logements anciens.

Si vous regardez le graphique, vous pouvez voir les prix élevés des maisons neuves, qui augmentent fortement dans les deux zones depuis le premier trimestre 2021.

Bien que dans les deux quartiers, la période d’impression des nouvelles maisons soit beaucoup plus longue que pour les maisons plus anciennes et plus permanentes, Villa de Vallecas a cette fois considérablement diminué au cours de la dernière année. Cela indique un intérêt croissant pour les nouveaux développements dans la région.

Les nouveaux immeubles à vendre dans la zone font face à la station de métro Numancia, au profit de Puente de Vallecas, et pour la zone Ensanche dans le cas de Villa de Vallecas. La location de nouveaux bâtiments dans la région est faible et il n’y a pas d’offre actuelle.

Développeurs à Vallecas

Développeurs à Vallecas

Puente de Vallecas est une zone centrale et interconnectée où il y a une prolifération de petites maisons avec des maisons qui répondent au besoin de logement central et permettent un accès rapide aux zones de travail urbaines. Ce sont des manoirs construits par de petits promoteurs et investisseurs, situés entre les murs du parti, près de la M-30, donc au centre de Madrid.

Certaines de ces colonies ont été construites sur de petites parcelles de terrain abandonnées après la démolition d’anciens bâtiments dans cette partie de la ville. Ils n’attirent pas les grands constructeurs de la même manière car les marges bénéficiaires sont faibles et les efforts pour construire 10 ou 15 unités ne sont pas toujours payants.

API multi-fonctions vendues par Redpiso, Tecnocasa et Kronox, suivies par Inmopiso et Solvia. Les produits les plus chers sont cependant Lemon Promociones, Elentia et Coliseum Inversiones.

Événements notables ? Il y a actuellement 14 nouveaux immeubles résidentiels à vendre à Puente de Vallecas. Le projet Urban 15, développé par Diglo, comprend quatre nouveaux bâtiments aux caractéristiques différentes, répartis localement.

Par exemple, disponible au n ° 6 Calle Julián del Cerro est composé de 15 appartements d’une, deux et trois chambres, à un prix compris entre 165 000 € et 235 000 €.

Pendant ce temps, le Coliseum a commencé les travaux du Bristol Building dans la région de San Diego, un luxueux appartement de 24 pièces, deux pièces, dont six sont peints en double et des piscines indépendantes. Les prix varient de 250 000 à 585 000 euros. Un autre projet d’entreprise est Edificio Río, qui sera livré cet été et comprendra 20 autres appartements spéciaux d’une, deux ou trois chambres.

Promoteurs à Villa de Vallecas

Promoteurs à Villa de Vallecas

D’autre part, bien que Villa de Vallecas puisse atteindre le centre historique, c’est un endroit moderne, où se trouve Ensanche de Vallecas (La Gavia) et Valdecarros sera situé, près de Los Berrocales (la zone appartiendrait désormais à la quartier Vicálvaro). Ici, nous pouvons trouver des améliorations plus importantes, des maisons unifamiliales et multifamiliales, avec des espaces communs avec des piscines et un jardin. Cet endroit suscite l’intérêt, en particulier de la part de ceux qui ne se soucient pas de rester à l’écart du centre et de ceux qui souhaitent plus d’espace.

Dans ce cas, l’API vendant la plupart des fonctionnalités est Estudio Congosto et également Redpiso et Inmopiso, suivis d’Altamira et de Mom House. Les produits résidentiels les plus chers sont Amenabar Producciones, Premier España et Inmopiso.

La zone dispose de terrains vacants où de nouvelles améliorations ont été apportées, ce qui signifie attirer des investissements de grands producteurs locaux, tels que Aelca, Premier et Via Célère.

Par exemple, la dernière amélioration est Célère Ensanche de Vallecas, un immeuble résidentiel de 55 étages avec des appartements de 2, 3 et 4 chambres ainsi qu’une salle de bain. De plus, des espaces verts, une aire de jeux pour enfants, un débarras et une place de parking sont inclus. Avec deux chambres, 80m² de ce surclassement est au prix de 263 100 €.

D’autres événements notables ? Amenabar proposera au second semestre 2024 Aires de Vallecas, un immeuble de 36 pièces, deux et trois chambres, toutes avec de grands porches. Le rez-de-chaussée du bâtiment dispose d’une piscine au sel chloré, d’un solarium, d’un belvédère et d’une aire de loisirs. Les prix varient de 357 000 € à 647 500 €.

Et le Mirador Inmobiliaria rénovera complètement le bâtiment existant du canton pour abriter Residencial Montes de Barbanza. Le projet comprendra 15 logements d’une, deux et trois chambres, évalués entre 145 990 € et 249 000 €.

Comment se porte le marché de la location à Vallecas ?

Comment se porte le marché de la location à Vallecas ?

L’offre locative à Vallecas est de 27% à Puente de Vallecas et de 36% à Villa de Vallecas, et aucune des offres à cet égard ne sera un nouveau bâtiment.

Puente de Vallecas, la location d’un appartement de deux chambres – le produit le plus recherché – coûte jusqu’à 738 € / mois, à 12,2 € / m / mois. Une maison de trois chambres en location – qui est également très demandée – coûte 898 €/mois, soit 9,3 €/m/mois. Le délai de publication dans cette catégorie est de 1,8 mois, une tendance constante depuis le premier trimestre 2021.

À Villa de Vallecas, en revanche, il y a très peu de bâtiments qui peuvent être loués. Les biens les plus recherchés, en termes d’appartements, sont les studios T1, avec un loyer total de 731 €/mois, 12,7 €/m/mois dans le cas des appartements, et une offre quasi nulle dans le cas des maisons. .

Au moment de la publication, les logements de la zone affichaient en moyenne 2,1 mois de loyer, ce qui représente une hausse négative de + 8,9 % par an et une hausse positive de – 0,7 % par trimestre. Puente de Vallecas, le retard est de 2,5 mois et cette tendance se répète avec une différence négative de + 6,7% par an et positive de -1,6% au cours du trimestre.